Un rachat de prêt après le chomage

Le chômage est une situation difficile à bien des égards. Une période de chômage est souvent accompagnée d’un endettement du ménage. Lorsque la situation s’améliore, il faut alors penser à la restructuration des prêts. Ce sera une façon de marquer un nouveau changement. Le recours au rachat de prêt chômage peut être une solution intéressante.

Obtenir un rachat de prêt lorsqu’on est au chômage

Il est possible pour les chômeurs ayant retrouvé une activité professionnelle stable de faire un rachat de prêt après le chomage dans certains établissements. Les dossiers sont examinés au cas par cas. La condition primordiale est de disposer d’un revenu. Les allocations chômages ne sont pas considérées comme une rentrée d’argent pouvant couvrir un remboursement de prêts. Être soutenu par une personne durant cette période de chômage est une autre possibilité. La personne peut servir de garant vis-à-vis des établissements financiers. Un conjoint ou un parent peut prendre ce rôle pour cautionner la solvabilité. Le Taux Global Effectif, est un taux parmi les plus bas, afin de permettre à des personnes financièrement faibles de s’en sortir plus facilement.

L’avantage se trouve dans le fait d’avoir un taux d’endettement restructuré, plus adapté à votre quotidien rend difficile par le chômage. Il y aura ainsi une augmentation du pouvoir d’achat. La diminution de la mensualité tout en s’acquittant des échéances sans incident est un autre point à signaler.

Comment faire pour obtenir un rachat de prêt au sortir du chômage ?

Il est à souligner que les sommes versées par l’ASSEDIC ne sont pas considérées comme des rentrées d’argent, mais uniquement des indemnités. Elles ne sont pas prises en compte dans le calcul d’un regroupement de prêts. Il faut avoir un revenu pour pouvoir présenter un dossier en ce sens.

Les établissements financiers sont frileux lorsqu’il s’agit d’un regroupement de prêts d’une personne en période de chômage. Avoir une promesse d’embauche ou un dossier indiquant une amélioration de revenu est susceptible de changer la politique des banques. Pour les personnes qui sortent dune période de chômage, il est plus facile de demander un regroupement de prêts. Le courtier qui sera en charge du dossier examinera la situation personnelle, célibataire, marié ou divorcé, professionnelle, etc. Le patrimoine et le niveau d’endettement seront aussi soumis à examen.

Le passage par le rachat de prêt après le chomage est une façon de marquer la fin d’une période difficile et servira à reprendre pied dans une situation qui n’était pas des plus confortables. Il sera préférable d’avoir l’assistance d’un courtier en rachat de prêts. Son rôle sera de présenter un dossier à ses partenaires financiers tout en soulignant les points forts susceptibles de faire pencher la balance en faveur d’une approbation. C’est ce que 1-Rachat-de-Pret.com vous propose ! Étant donné qu’il travaille à la commission, son intérêt est de faire aboutir le dossier dans les meilleurs délais et dans de bonnes conditions ; taux d’intérêt, mensualité et durée de remboursement.
La situation personnelle sera toujours examinée, et vous disposerez de conseils et d’astuces pour optimiser votre gestion au mieux.

Votre demande gratuite et sans engagement